Ça bouge en #Occitanie

Béziers Piémonts Littoral | Carcassonne | Millau | Montpellier | Pays narbonnais | Perpignan Pays Catalan | Rodez | Sète et Bassin de Thau | Tarn-et-Garonne | Toulouse

Retour

Portrait : Mathilde Quintard, aveyronnaise de coeur, élue Présidente Nationale 2024 de la Jeune Chambre Économique Française

Portrait : Mathilde Quintard, aveyronnaise de coeur, élue Présidente Nationale 2024 de la Jeune Chambre Économique Française

Mathilde Quintard, membre de la JCE de Millau depuis 2016 puis de celle de Rodez depuis 2022, a été élue Présidente Nationale 2024. Dans cette interview, cette aveyronnaise de cœur nous explique ses premiers pas de Jaycee et l'importance du collectif dans ses missions actuelles.

Comment as-tu découvert la JCE ?

Ma mère était membre-fondateur de la JCE de Millau, je connaissais déjà ce mouvement que je suivais dans un coin d'une salle en tant qu'enfant. Mais en novembre 2015, les attentats du Bataclan ont déclenché en moi l'envie de m'investir pour défendre des valeurs qui m'étaient chères comme le sport, la culture, la convivialité et le bien vivre ensemble. Ma mère m'a dit « Mais va à la JCE ». Au début je voyais ça comme une contrainte car j'avais été témoin de l'engagement nécessaire. Puis j'ai rencontré ce collectif et surtout les personnes qui le constituait ce qui m'a motivé.

Quel est ton parcours au sein de la JCE?

Intronisée en septembre 2016, j'ai occupé chaque année un poste à responsabilité différent : secrétaire locale en 2017, présidente locale, vice-présidente au développement, secrétaire à la Fédération Occitanie puis présidente Occitanie en 2021, administratrice nationale et secrétaire générale nationale en 2023. Cela couplé à mon implication dans différentes commissions au sein de la locale.

Pourquoi avoir candidaté pour la présidence nationale de la JCEF ?

C'était la suite logique de mon parcours et surtout l'idée de rendre un jour ce qu'on m'a donné. C'est une aventure personnelle et collective indescriptible car tout d'un coup tu deviens employeur de salariés et manager de bénévoles avec un projet qui s'inscrit dans un plan à moyen terme. Les formations que j'ai pu faire dans mon parcours JCE m'ont poussé à candidater notamment la Japan Academy (académie du leadership JCI) à laquelle j'ai participé en juillet 2023. Ces formations m'ont permis de croire en moi car tu doutes aussi. Comme à chaque prise de responsabilité, la clé est de s'entourer.

Comment se passe ton mandat depuis ton élection ?

Tout ce que j'avais prévu se passe mais pas comme je l'avais prévu. Des choses que j'avais vues comme simples sont ponctuées de rebondissements et d'autres sont finalement plus simples. J'ai la chance de partager mon engagement avec une équipe formidable qui permet d'atteindre collégialement les objectifs fixés.

A ce jour, qu'est-ce que cette fonction t'a déjà apporté ?

Si je n'avais pas osé à la JCE, je n'aurais pas la vie que j'ai car j'ai rencontré mon mari dans ce mouvement. Je n'aurai pas aussi autant évolué dans ma carrière professionnelle. Au national, je développe une capacité de travail hors normes, une capacité d'adaptation sans limites et le sens aigu de l'organisation. Cette présidence nationale me permet aussi de vivre des moments de vie extraordinaires au-delà des frontières françaises. Et je suis heureuse de pouvoir partager mon aventure avec les membres de mon équipe.

Qu'envisages-tu à la suite de ton mandat de présidente nationale ?

Comme le prévoit nos textes, en 2025 je serai immédiate past-présidente pour accompagner la personne qui me succédera. Mon objectif de revenir à davantage de concret sur des commissions et au niveau local, dans l'Aveyron et l'Occitanie. Je souhaite également me recentrer à titre personnel et professionnel pour capitaliser les enseignements de cette année.

Quel est le fait marquant de ton parcours JCE ?

Sans l'ombre d'un doute : ma remise de Sénat en 2023 qui m'a profondément marqué. On dit de moi que l'on ne peut rien me cacher car je suis souvent dans la maîtrise. Or je n'avais pas anticipé cela et j'ai été surprise. Cette journée a retracé tout mon engagement JCE depuis le début avec les personnes ressources qui ont marqué mon parcours, il y avait beaucoup d'émotions !

Merci à Mathilde de s'être rendue disponible pour cette interview et pour l'authenticité de ses réponses. Bravo à elle pour son engagement au sein du mouvement JCE et de porter les couleurs de l'Occitanie jusqu'au national.

Forts des valeurs fondamentales qui fondent la citoyenneté : tolérance, solidarité, civisme, intérêt général, responsabilité de chacun, nous développons des solutions efficaces sur notre territoire, innover et expérimenter des actions au service de l’intérêt général !

Contactez-nous

Espace Entreprise Garosud
48 rue Claude Balbastre
34070 MONTPELLIER

Suivez-nous